Focus étudiants physique Chimie QIOVA

FOCUS sur les Etudiants en Physique-ChimieCONFERENCE METIER – ENTREPRISE QIOVA

Rencontre entre nos étudiants de Licence FST et un jeune entrepreneur Ligérien passionné !
120 étudiants de licence de deuxième et troisième année ont assisté à la conférence de M. Benjamin DUSSER (co-fondateur de Qiova, avec M. Sébastien Landon) dans une ambiance dynamique et interactive. C'est par les thème de l'entreprenariat et de l'innovation que M. Benjamin Dusser a retracé son parcours étudiant puis professionnel.

Ancien étudiant de la faculté des Sciences et Techniques de St Etienne, M. Dusser a poursuivi ses études en apprentissage à l’école d’Ingénieur TELECOM-université Jean Monnet avec pour spécialisation les Procédés appliqués à l'Electronique et l'Optique.

Au cours d'une première expérience chez Thomson dédié aux technologies de fabrication de CD et DVD, il s'est très rapidement heurté à la contrefaçon avec pour conséquences, des fermetures de sites industriels français.

Cet épisode marquant l'a conduit à réfléchir et poursuivre son parcours professionnel en doctorat (thèse CIFRE) dans les procédés combinés de marquage laser et relecture pour la traçabilité, puis en Post-Doctorat dans l'usinage laser à impulsions ultra-brèves au sein du Laboratoire Hubert Curien, Université Jean Monnet.

Avec la lutte contre la contrefaçon comme fer de lance associé à un fort désir entrepreneurial, il prend son envol en 2011 avec Sébastien Landon, un autre doctorant de l'UJM. Accompagnés pendant près d'un an par l'incubateur USE'In de l'école d'ingénieur Télécom St-Etienne; le projet appelé MorphoMark prend vie sous la forme d'une S.A.S. : QiOVA - Solutions de Marquage Laser pour la Traçabilité et la lutte contre la contrefaçon.

Visionnaires, ils ont gagné plusieurs concours d'innovation et d'entrepreneuriat, leur permettant d'obtenir davantage de soutien et d’affiner les besoins client. A l’issue de leurs recherches, ils déposeront avec son associé un premier brevet de marquage complexe. Cette technologie permet de graver très rapidement, en cadence de production industrielle, des images miniaturisées, comme une empreinte digitale unique, difficile à visionner et copier grâce une nouvelle génération de têtes laser innovantes appelées VULQ1™.

QIOVA emploie aujourd’hui près de 10 personnes et progresse par de nouveaux défis technologiques posés par la demande client. Pour cela, des collaborations avec la recherche académique existent à l'image du projet Easytech en association avec le Laboratoire Hubert Curien.

Persuadé des bienfaits de l’apprentissage, Benjamin Dusser et son associé cherchent à croître pour atteindre 24 collaborateurs d'ici 5 ans, dont de nombreux apprentis ligériens tant en ressources techniques que supports, l'appel est lancé.

Cette conférence s’est conclue avec 2 maximes de son dynamique animateur :

« Il faut essayer plutôt que regretter de ne pas l’avoir fait » et « l’entreprenariat est une course en avant : c’est un mec qui tombe d’une falaise et construit son avion avant d’arriver en bas »

Illustration : conférence animée par Benjamin Dusser, co-fondateur de Qiova.

 

Publié le 7 décembre 2018